L'industrie du lait exhorte Ottawa à réglementer les importations

L'industrie laitière fait front commun pour exhorter une fois de plus le gouvernement Trudeau à réglementer les importations de lait diafiltré.
<p>Pierre Paradis</p>
Accompagnés du ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis, 59 transformateurs, dont la coopérative Agropur, ont estimé mardi que les pertes liées à ces importations avaient été de 220 millions $ l'an dernier.
Puisqu'il n'a pas à être réhydraté, le lait diafiltré est plus simple à utiliser dans la fabrication de produits comme le fromage.
En 2015, les importations de protéines laitières ont atteint plus de 32 000 tonnes, comparativement à environ 21 000 tonnes l'année précédente.
L'industrie laitière s'inquiète pour ses transformateurs, puisque ces importations grandissantes s'ajoutent aux concessions accordées par le Canada dans les accords de libre-échange avec l'Union européenne ainsi que le Partenariat transpacifique.