La glissade inaugurée vendredi au Marché de la Gare permet aux enfants comme aux adultes de glisser, qu’il y ait de la neige ou non.

L’hiver sous un seul chapeau

La glissade qui remplace cette année la grande roue au Marché de la Gare a été inaugurée vendredi par des enfants souriants. Destination Sherbrooke a profité de l’occasion pour annoncer qu’un nouvel organisme, Féeries hivernales de Sherbrooke, chapeauterait dorénavant l’organisation du défilé du père Noël, celle des activités hivernales au marché ainsi que le Carnaval de Sherbrooke.

C’est en fait l’équipe du Carnaval qui a décidé de changer de nom puisque sa mission s’est bonifiée lorsqu’elle a accepté d’organiser les deux autres événements. « Après la prise en charge du défilé du père Noël, on s’est vu confier l’organisation de Noël au Marché. C’est un autre défi qui vient consolider l’objectif et la mission du Carnaval, qui est d’offrir des activités d’hiver incontournables à Sherbrooke », explique Sylvie L. Bergeron, présidente du nouvel organisme.

Le défilé était autrefois pris en charge par un comité de la Ville de Sherbrooke, et l’activité au Marché était organisée par Destination Sherbrooke conjointement avec la Corporation du Marché de la Gare.

L’équipe de DS s’est d’ailleurs dite « très heureuse de passer le flambeau », et a assuré que l’organisme pourrait compter pendant la transition sur son soutien financier, logistique et promotionnel.

Plus d’activités ?

Féeries hivernales de Sherbrooke a déjà du pain sur la planche pour l’hiver 2017-2018. La programmation des activités d’hiver restera-t-elle la même dans les années à venir? « On chapeaute trois événements, et il n’y a rien qui dit qu’on n’en aura pas d’autres au cours des prochaines années », s’avance prudemment Mme Bergeron.

Le financement aura évidemment un impact sur ce genre de décisions. La présidente a d’ailleurs souligné que des demandes spécifiques avaient été faites à la Ville, alors que les conseillers se réunissent en fin de semaine pour élaborer le budget 2018. « On demande aussi qu’ils nous fassent confiance », espère Mme Bergeron.

Le conseiller municipal Marc Denault était présent lors de l’annonce, à titre de promaire. Il a mentionné qu’il avait déjà dit que selon lui, ce n’était pas à des employés municipaux de s’occuper du défilé du père Noël, ce qui ne sera plus le cas avec ce nouvel organisme.

La glissade inaugurée vendredi au Marché permet aux enfants comme aux adultes de glisser, qu’il y ait de la neige ou non. « Évidemment, c’est plus beau quand il y a de la neige et des flocons, mais ça viendra, on en annonce dès demain [samedi] », souligne Mme Bergeron. Un billet pour deux glissades se vend 3 $. Les organisateurs ont aussi annoncé que la vente de sapins de Noël se ferait en mode « service à l’auto » cet hiver au Marché, pour améliorer la fluidité. La programmation complète des activités se trouve au marchedelagare.com/.

Par ailleurs, Destination Sherbrooke relance sa traditionnelle Chasse aux lutins. Jusqu’au 9 janvier, les participants doivent aider le père Noël à retrouver ses lutins dans les différentes murales de Sherbrooke. Le dépliant du jeu-questionnaire est disponible au Bureau d’information touristique, et une version en ligne sera lancée à l’adresse chasseauxlutins.com/.

Rappelons que la traditionnelle grande roue n’a pas pu être installée cette année puisqu’elle était en maintenance pour l’hiver.