L'Estrie compte 21 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun décès supplémentaire.
L'Estrie compte 21 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun décès supplémentaire.

L’Estrie enregistre 21 nouveaux cas de COVID-19

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
Sherbrooke – L’Estrie enregistrait dimanche une augmentation de 21 nouveaux cas positifs liés à la COVID-19.

Depuis le bilan du 17 septembre dernier, on ne compte aucun nouveau décès parmi les 29 confirmés en Estrie depuis le début de la pandémie de COVID-19. 

Le niveau d’alerte de la région estrienne se trouve toujours dans la zone jaune tandis que Québec, Montréal et Chaudière-Appalaches passeraient au niveau orange.

L’état de préalerte s’impose lorsque la transmission commence à s’accroître sur le territoire. Les mesures de base sont alors renforcées et davantage d’actions sont déployées pour promouvoir et encourager leur respect.

Les éclosions en milieux scolaires

Après trois semaines depuis la rentrée scolaire, la Santé publique a dévoilé dans la dernière semaine des éclosions à l’école Le Goéland (cinq cas), au Collège Régional Champlain (moins de cinq cas) et au Salésien (moins de cinq cas).

Le 17 septembre dernier, on mentionnait aussi des cas positifs dans quelques écoles primaires sherbrookoises, dont La Source, Quatre-vents (les deux pavillons), Beaulieu, Brébeuf, du Cœur-Immaculé, LaRocque, Notre-Dame-de-Liesse et Sylvestre ainsi qu’aux écoles secondaires Mitchell-Montcalm, du Phare et Séminaire de Sherbrooke. 

Ailleurs en région, les écoles des Deux-Soleils à Magog et des Sommets à Saint-Sébastien sont sous surveillance.

Vers la fin de la semaine, La Tribune apprenait que des étudiants de la faculté d’éducation passeraient aux cours en ligne jusqu’au 27 septembre, en raison de cas de COVID-19. L’Université de Sherbrooke dit rapporter 18 cas actifs.

Avec la collaboration de Marie-Christine Bouchard et Isabelle Pion.