Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’entreprise Entosystem a raflé deux prix lors du 34e Gala Reconnaissance Estrie de la Chambre de commerce et industrie de Sherbrooke qui s’est déroulé de façon virtuelle vendredi soir.
L’entreprise Entosystem a raflé deux prix lors du 34e Gala Reconnaissance Estrie de la Chambre de commerce et industrie de Sherbrooke qui s’est déroulé de façon virtuelle vendredi soir.

L’Estrie célèbre ses entreprises

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Malgré la pandémie, il n’était pas question pour la Chambre de commerce et industrie de Sherbrooke de passer sous silence les accomplissements des entreprises de la région. Elle avait dû annuler le 34e Gala Reconnaissance Estrie le 17 avril 2020, mais s’est reprise de façon virtuelle vendredi en honorant plus de 20 entreprises.

L’entreprise Entosystem, qui utilise des technologies d’élevage d’insectes afin de transformer le gaspillage alimentaire en protéines écologiques à haute valeur ajoutée, a raflé deux prix : celui de l’entreprise agroalimentaire de l’année et celui de l’entreprise innovante. Entosystem emploie en ce moment 25 personnes dans son usine de démonstration de 40 000 pieds carrés sur la rue Comtois à Sherbrooke. Une nouvelle usine de plus ou moins 150 000 pieds carrés avec une soixantaine d’employés est dans les cartons.

« Je peux vous annoncer en primeur qu’on a conclu cette semaine un partenariat avec Sanimax qui va nous permettre de procéder à la construction de l’usine commerciale à grande échelle », a annoncé Jean-Philippe Doyon, chef des finances. 

Groupe Véronneau, qui œuvre en réparation automobile à Coaticook et Sherbrooke, a également terminé la soirée avec deux mentions. L’entreprise a été honorée dans les catégories Relève et transmission et dans Entreprise de services de l’année.

Classcraft, qui propose une plateforme pour rendre l’école plus ludique et motivante, a reçu le prix dans la catégorie Entreprise numérique.

« C’est maintenant plus de 8 millions d’élèves à travers le monde qui utilise la plateforme, a mentionné Shawn Young, PDG et cofondateur, en soulignant que son entreprise était maintenant carboneutre. La dernière année a été très intéressante. Il y a beaucoup de gens qui se sont penchés sur notre offre de services pour pouvoir motiver les élèves en apprentissage à distance. »

Les petits comme les grands

DE LA FONTAINE, qui opère une usine de portes et cadres en acier à Sherbrooke en plus de quatre autres aux États-Unis s’est mérité la distinction de grande entreprise de l’année.

Le groupe de courtier immobilier Grandmont a été sacré petite entreprise de l’année, Bravad, spécialiste en solutions technologiques, s’est illustré dans la catégorie Commerce de détail tandis que Albert Groupe Conseil, qui œuvre dans le domaine de l’ingénierie-conseil, est la gagnante parmi les nouvelles entreprises en nomination.

L’Association sportive des jeunes handicapés de l’Estrie et l’Orchestre symphonique de Sherbrooke sont les OSBL de l’année.

Plusieurs mentions spéciales ont également été décernées au courant de la soirée notamment à AMR Assurances Multi-Risques pour l’excellence de ses ressources humaines.

« Si on est en affaires, c’est grâce à notre équipe, a admis Christopher Johnson. Ça nous fait chaud au cœur de remporter ce prix. On a célébré notre 14e anniversaire le 5 avril donc c’est un beau cadeau de fête qu’on a ce soir. On a regroupé nos activités pour créer de l’emploi ici. On a presque 40 employés à Sherbrooke. »

Grand Estrien

Pour terminer la soirée, le prix de la personnalité grande estrienne a été remis à Gilles Blais, fondateur de Précigrafik il y a 33 ans. Précigrafik a notamment été la première imprimerie canadienne à avoir le titre carboneutre en plus d’être l’une des premières PME de l’Estrie à avoir son site internet en 1998.

Au fil des ans, M. Blais s’est impliqué dans la Chambre de commerce, chez Centraide et dans le conseil d’administration de l’Université de Sherbrooke en plus d’être le président fondateur d’Espace Inc.

« Je suis très touché et j’espère que j’en serai aussi digne que la longue liste des grands Estriens qui m’ont précédé et qui ont fait la grandeur de cette région », a-t-il mentionné.

Les gagnants

• Agroalimentaire : Entosystem

• Commerce de détail : Bravad

• Entreprise de services : Groupe Véronneau

• Entreprise Numérique : Classcraft Studios 

• Grande Entreprise : DE LA FONTAINE Inc.

• Nouvelle Entreprise : Albert Groupe Conseil 

• OBNL : Association sportive des jeunes handicapés de l’Estrie 

• OBNL, Art et Culture : Orchestre symphonique de Sherbrooke

• Petite Entreprise : Groupe Grandmont

Mentions spéciales

— Entreprise innovante : Entosystem

• Prix de la Chambre de commerce régionale : La République Démocratique du Jambon

• Prix persévérance – CSRS : Joëlle Muyldermans

• Rayonnement international : Les Services EXP inc.

• Rayonnement provincial : Productique Québec 

• PREE : Musée de la nature et des sciences 

• Rayonnement régional : Théâtre Granada

• Relève et transmission : Groupe Veronneau

• Responsabilité sociale : La libellule de Keila et Véro

• Ressources humaines : AMR Assurances Multi-Risques

• FCCQ — Un emploi en sol québécois : CGI Inc.

• Conscience environnementale : Mystea et Créations Mammy Diane 

• Coup de cœur du Jury : Musée de la nature et des sciences