Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le géant du Web Google a rendu disponibles les données concernant les termes les plus utilisés sur son moteur de recherche en 2020, donnant un portrait des sujets qui ont préoccupé les populations cette année-là.
Le géant du Web Google a rendu disponibles les données concernant les termes les plus utilisés sur son moteur de recherche en 2020, donnant un portrait des sujets qui ont préoccupé les populations cette année-là.

Les termes les plus «googlés» par les Québécois en 2020

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Qu’ont en commun Kobe Byrant, le Panier Bleu, Zoom et le coronavirus? Tous ces termes font partie du top 10 des termes de recherche les plus utilisés par les Québécois et Québécoises sur Google en 2020.

Le géant du Web Google a rendu disponibles les données concernant les termes les plus utilisés sur son moteur de recherche en 2020, donnant un portrait des sujets qui ont préoccupé les populations cette année-là.

C’est sans surprise que le terme «coronavirus» se hisse en première position du top 10 du Québec, tout comme à l’échelle mondiale. Au Canada, il a été supplanté de manière étonnante par le terme de recherche «US election».

Le Québec s’est aussi intéressé à ces élections, puisque le terme de recherche «élections américaines 2020» se place tout de même en troisième position, dépassé par «Zoom».

Le terme de recherche «US election» a supplanté celui de «coronavirus» au Canada.

Ce logiciel de visioconférence a vu sa popularité exploser dès le début de la pandémie qui a amené avec elle confinement et télétravail. Selon les informations fournis par le CEO de l’entreprise, une moyenne de 10 millions d’utilisateurs était connectée sur Zoom lors du pic d’achalandage quotidien en décembre 2019. En mars 2020, la moyenne de connexions lors du pic d’achalandage quotidien passe à 200 millions d’utilisateurs, puis 300 millions en avril.

«PCU», ce quatrième terme de recherche le plus utilisé par les Québécois sur Google, nous rappelle une autre réalité de cette année particulière, notamment marquée par l’insécurité financière pour de nombreux citoyens et citoyennes. Au Québec, on comptait 2 027 300 demandeurs pour la prestation canadienne d’urgence en septembre dernier. Au Canada, 8,90 millions de personnes ont demandé la PCU, indiquent les données gouvernementales.

Des drames qui nous ont marqués

Indice que la tragédie associée à ce nom a secoué le Québec en entier, «Martin Carpentier» est le cinquième terme le plus googlé au Québec en 2020.

«Kobe Bryant», troisième terme le plus cherché sur Google au Canada et sixième au Québec.

Après celui-ci vient un autre nom, celui de «Kobe Bryant», légende de la NBA qui est décédée en début d’année dans un accident d’hélicoptère. Son nom est le troisième terme de recherche le plus utilisé sur Google au niveau du Canada.

En septième position, on retrouve «Air Canada actions». Il faut dire que l’industrie de l’aviation a beaucoup fait parler d’elle cette année, notamment en raison des réorganisations imposées par la pandémie et le changement des habitudes des utilisateurs. Concernant les actions d’Air Canada plus précisément, la Cour supérieure a récemment approuvé un arrangement pour permettre l’achat de Transat A. T. par Air Canada, une acquisition attendue qui doit encore être validée par les autorités de règlementation canadiennes et européennes.

En neuvième position : «Point de presse Legault».

Les termes «panier bleu», «point de presse Legault» et «école ouvertes» terminent le top 10 du Québec. La population semble avoir bien accueilli l’initiative du Panier bleu. Au total, 120 000 utilisateurs avaient visité le site Web du Panier Bleu en novembre dernier.

Entre le 12 mars et le 23 décembre 2020, le premier ministre François Legault a participé à 115 points de presse en lien avec la COVID-19. Ces points de presse réguliers, du jamais vu, ont marqué le quotidien des Québécois et Québécoises en 2020.

Et finalement, je n’ai pas oublié un «s» à école, mais plusieurs de nos concitoyens l’ont vraisemblablement fait puisque c’est réellement avec cette orthographe que le terme de recherche «école ouvertes» est rapporté par Google.

****

L’année en recherches au Québec 2020

  1. Coronavirus
  2. Zoom
  3. Élections américaines 2020
  4. PCU
  5. Martin Carpentier
  6. Kobe Bryant
  7. Air Canada actions
  8. Panier Bleu
  9. Point de presse Legault
  10. École ouvertes

Recherches – Canada 2020

  1. US election
  2. Coronavirus
  3. Kobe Bryant
  4. Zoom
  5. Raptors
  6. CERB
  7. Kim Jong Un
  8. Naya Rivera
  9. Joe Biden
  10. Trump vs. Biden

Recherches – Monde 2020

  1. Coronavirus
  2. Election results
  3. Kobe Bryant
  4. Zoom
  5. IPL
  6. India vs New Zealand
  7. Coronavirus update
  8. Coronavirus symptoms
  9. Joe Biden
  10. Google Classroom
<em>Top</em> 1 des recherches commençant par «comment» au Québec : «Comment faire un masque?»

On peut s’amuser longtemps en consultant ces données et en les comparant à celles d’autres pays ou d’autres années. En 2019, le terme de recherche le plus utilisé sur Google au Canada était «Toronto Raptors». 

Google donne également accès à des sous-catégories de recherche. Par exemple, on peut accéder au top des recherches commençant par «comment» au Québec en 2020. Encore une fois, on peut reconnaître les préoccupations, parfois cocasses, qui ont marquées cette année sous le signe de la COVID.

Top recherches - Comment..? au Québec 2020

  1. Comment faire un masque?
  2. Comment perdre du poids?
  3. Comment rembourser la PCU?
  4. Comment couper les cheveux d'un homme?
  5. Comment acheter des actions?
  6. Comment avoir des robux gratuits?
  7. Comment enlever des faux ongles?
  8. Comment faire pousser un ananas?
  9. Comment faire du Purell maison?
  10. Comment faire de la levure?