La DPJ de l’Estrie fait face à une hausse d’environ 20 % des signalements depuis que l’Estrie a basculé en zone rouge.
La DPJ de l’Estrie fait face à une hausse d’environ 20 % des signalements depuis que l’Estrie a basculé en zone rouge.

Les signalements font un bond de 20 % à la DPJ

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de l’Estrie fait face à une augmentation importante du nombre de signalements depuis que l’Estrie est passée en zone rouge il y a six semaines.