La Tribune
Plusieurs organismes communautaires jugés non essentiels ont dû fermer leurs portes dans les derniers jours ou limiter leurs actions. Il reste une dizaine d’organismes toujours actifs sur le territoire sherbrookois, principalement du côté des transports médicaux, de l’alimentation et des besoins de base.
Plusieurs organismes communautaires jugés non essentiels ont dû fermer leurs portes dans les derniers jours ou limiter leurs actions. Il reste une dizaine d’organismes toujours actifs sur le territoire sherbrookois, principalement du côté des transports médicaux, de l’alimentation et des besoins de base.

Les Sherbrookois nombreux a se tourner vers le bénévolat

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
Le Centre d’action bénévole de Sherbrooke (CABS) est à même de constater la grande solidarité des Québécois en ces temps difficiles alors que les offres de citoyens désirant faire du bénévolat ne cessent de rentrer.