Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS mettra en place au cours des prochaines semaines un service de prise de rendez-vous en ligne pour sa trentaine de centres de prélèvement.
Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS mettra en place au cours des prochaines semaines un service de prise de rendez-vous en ligne pour sa trentaine de centres de prélèvement.

Les services de prélèvements bientôt sur rendez-vous

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS mettra en place au cours des prochaines semaines un service de prise de rendez-vous en ligne pour sa trentaine de centres de prélèvement.

Le déploiement de cette modalité avait déjà été planifié pour une date ultérieure, mais l’établissement devance l’échéancier de ce projet à cause de la pandémie de COVID-19 et des nouvelles règles de distanciation physique limitant le nombre de places dans les salles d’attente.

« Les modalités de fonctionnement seront annoncées sous peu mais d’ici là, nous demandons aux personnes dont les tests ne sont pas urgents d’attendre le déploiement du service au cours des prochaines semaines avant de se présenter et surtout, d’éviter de se présenter lors des journées très chaudes ou pluvieuses », explique le directeur des services multidisciplinaires, André Lortie.

Ainsi, au cours des prochaines semaines, il sera possible de prendre un rendez-vous pour une prise de sang ou un échantillon d’urine ou de selles prescrits par un médecin sur une plateforme Internet semblable à celle utilisée lors de la clinique annuelle de vaccination contre l’influenza. Les personnes ayant de la difficulté à utiliser la plateforme informatique pourront obtenir du soutien par téléphone.

Cette mesure vise notamment à éliminer le temps d’attente à l’extérieur dans des conditions parfois difficiles, et ce, malgré l’ajout de bancs et la distribution de bouteilles d’eau.