« On ne serait pas en mesure de mettre un patrouilleur à l’entrée de chacun de mes sentiers et d’y fermer l’accès. Ça ne serait pas réaliste pour un organisme comme le nôtre », note Nadia Fredette, directrice des Sentiers de l’Estrie.
« On ne serait pas en mesure de mettre un patrouilleur à l’entrée de chacun de mes sentiers et d’y fermer l’accès. Ça ne serait pas réaliste pour un organisme comme le nôtre », note Nadia Fredette, directrice des Sentiers de l’Estrie.

Les Sentiers de l’Estrie demeurent ouverts

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
À l’inverse des territoires de le Sépaq, qui a annoncé leur fermeture vendredi. les Sentiers de l’Estrie demeureront ouverts à la randonnée pendant la crise.

Ne possédant ni bâtiments ni points de service, l’organisme n’entend rien changer à ses opérations, mis à part les activités de groupe, qui ont été annulées en début de semaine. 

« On ne serait pas en mesure de mettre un patrouilleur à l’entrée de chacun de mes sentiers et d’y fermer l’accès. Ça ne serait pas réaliste pour un organisme comme le nôtre », note Nadia Fredette, directrice des Sentiers de l’Estrie.   

« C’est certain qu’on appuie les consignes en demandant aux gens de ne pas se rassembler, ajoute-t-elle. Sachant que les gens s’aventurent en forêt, on leur demande de continuer de respecter les consignes de sécurité dont on fait la promotion tout au long de l’année. C’est-à-dire d’informer nos proches qu’on va en forêt, d’avoir la carte de sentiers, de savoir où on va et d’avoir un téléphone. 

« On n’invite pas les gens à se déplacer de loin pour venir dans nos sentiers. On a un réseau qui répond à la demande locale. Ce n’est probablement pas le meilleur moment pour commencer la randonnée si on n’a jamais fait ça dans sa vie », dit-elle.  

 Le seul refuge sous la gestion des Sentiers de l’Estrie n’est pas disponible pour la location actuellement. « Même chose pour nos plateformes de camping en plein bois, qui ne sont pas accessibles en ce moment et qui sont de toute façon très peu utilisées l’hiver. Lorsque la belle saison reviendra, on ajustera au besoin », commente Mme Fredette.  

Les Sentiers de l’Estrie veillent sur un réseau de 212 km de sentiers en forêt qu’il rend accessible à ses membres.