Pendant une semaine dans chacun des quatre prochains mois, les quatre restaurants Eggsquis de Sherbrooke donneront à tour de rôle un dollar par repas vendu à la Fondation québécoise du cancer. Sur la photo, Myriam Beaulé, directrice du centre régional et hôtelier de l’Estrie à la Fondation québécoise du cancer, Louis-François Morel, directeur des restaurants Eggsquis de la région de Sherbrooke, et Marie-Claude Borja, coordonnatrice au développement et aux événements spéciaux de la Fondation québécoise du cancer.

Les restaurants Eggsquis s’attaquent au cancer

Les restaurants à déjeuner Eggsquis de la région de Sherbrooke ont décidé de soutenir la lutte face au cancer. Pendant une semaine dans chacun des quatre prochains mois, les quatre restaurants de Sherbrooke donneront à tour de rôle un dollar par repas vendu à la Fondation québécoise du cancer.

« La famille Stergiou et les restaurants Eggsquis voulaient s’impliquer puisque Elias Stergiou, le fondateur de la chaîne, est décédé du cancer il y a trois ans, explique Louis-François Morel, directeur des restaurants Eggsquis de la région de Sherbrooke. On cherchait une façon d’aider les gens à Sherbrooke. On s’est réuni et on s’est dit que c’était un bon moyen de le faire. Ça continue le bon geste que Monsieur Louis a toujours fait. »

M. Morel espère faire un chèque de plus de 10 000 $ à la Fondation québécoise du cancer à l’automne.

« On parle d’environ 3000 à 3500 repas par semaine dans les Eggsquis de Sherbrooke, mentionne-t-il. J’aimerais atteindre le 12 000 $ ou 13 000 $ pour le chèque à la Fondation. Il y a des gens qui suivent la Fondation. D’après moi, ça va amener du monde dans nos restaurants. »

« C’est un partenariat important et c’est une belle façon de fêter les 40 ans de la Fondation, estime pour sa part Myriam Beaulé, directrice du centre régional et hôtelier de l’Estrie à la Fondation québécoise du cancer. Les dépenses augmentent. Pour le cancer, c’est une personne sur deux qui y fera face dans sa vie. Les nouveaux partenariats ne sont pas faciles à trouver. Lorsque des gens d’affaires nous choisissent, ça fait toujours immensément plaisir. »

En Estrie en 2018, la Fondation a hébergé 800 personnes pour un total de plus de 3000 nuitées. On peut ajouter près de 1500 participations aux activités de thérapie complémentaire. La Fondation propose également une ligne info-cancer partout au Québec.

« Les gens de l’extérieur qui doivent se déplacer chaque jour pour aller au CHUS de Fleurimont pour leurs traitements viennent habiter chez nous, résume Mme Beaulé. C’est une façon de se reposer et d’investir dans sa santé. »

La conférence de presse se déroulait au tout nouveau restaurant Eggsquis du boulevard Bourque. Il s’agit du 42e restaurant de la chaîne. Un prochain ouvrira dans environ trois mois à Chicoutimi.