Rona Ambrose

Les provinces prêtes à accueillir Ottawa dans leur Alliance pour les médicaments

Les premiers ministres du Canada ouvrent la porte au gouvernement fédéral pour qu'il se joigne à une alliance provinciale et territoriale qui achète en gros des médicaments sur ordonnance.
Le premier ministre du Yukon Darrell Pasloski a dit que les provinces et les territoires aimeraient qu'Ottawa ajoute tous ses plans de médicaments dans l'Alliance pour augmenter son pouvoir d'achat et exiger des prix plus bas des entreprises pharmaceutiques.
Il a précisé que le fédéral a suggéré d'intégrer seulement certains de ses plans dans l'Alliance.
La ministre de la Santé Rona Ambrose a augmenté la pression récemment pour tenter de se joindre à ce réseau.
Le gouvernement fédéral est l'un des plus gros acheteurs de médicaments sur ordonnance au Canada, puisqu'il les fournit à la population des pénitenciers, aux Premières Nations, aux soldats et aux Anciens combattants.
Dans une lettre obtenue par La Presse Canadienne et envoyée juste avant la rencontre des premiers ministres à St-Jean-de-Terre-Neuve cette semaine, Mme Ambrose a enjoint ses homologues provinciaux et territoriaux à accepter le «pouvoir d'achat et l'expertise» du fédéral.