Les gaz de schiste favorisent la mobilisation

Jean-Pierre Boisvert
La Tribune
Un comité de citoyens drummondvillois est en train de s'organiser autour de l'épineuse question de l'exploration des gaz de schiste.
Une cinquantaine de personnes ont en effet répondu présents, la semaine dernière, à l'invitation d'un citoyen, Paul Legault, qui dit trouver important de créer une mobilisation sur un sujet qui concerne les habitants et l'environnement de la plaine du Saint-Laurent.
«Si la rencontre a eu un tel succès, sans autre annonce qu'une publicité libre, c'est que l'intérêt existe», soumet-il. Paul Legault n'a rien d'un activiste syndical. Il habite Drummondville depuis septembre dernier.
Après avoir complété un bac en informatique à l'âge de 50 ans, toujours en attente d'un emploi, il a jugé bon de prendre l'air et d'aller récolter des canneberges à St-Lucien. Et il a décidé de s'installer ici.