La Tribune
Le conseiller Paul Gingues : « Il faut relativiser. Ce ne sont pas tous les étudiants qui causent ce problème. Mais ça ne prend pas beaucoup de monde pour nuire de façon importante ».
Le conseiller Paul Gingues : « Il faut relativiser. Ce ne sont pas tous les étudiants qui causent ce problème. Mais ça ne prend pas beaucoup de monde pour nuire de façon importante ».

Les étudiants ont fêté «trop fort», déplore Gingues

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
La rentrée étudiante n’est pas de tout repos pour les gens du voisinage de l’Université de Sherbrooke. Le conseiller Paul Gingues dit avoir reçu nombre d’appels et de courriels de citoyens du district de l’Université.