Selon Séré Beauchesne-Lévesque, porte-parole pour le GATUS, cette mesure « arrive tard, mais elle arrive bien ».
Selon Séré Beauchesne-Lévesque, porte-parole pour le GATUS, cette mesure « arrive tard, mais elle arrive bien ».

Les étudiants et employés de l’UdeS peuvent maintenant choisir leurs prénom, nom et genre

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Depuis le mardi 12 novembre, l’Université de Sherbrooke permet à ses étudiants et aux membres de son personnel de choisir leur prénom, nom et genre employés au sein de la communauté universitaire. Cette initiative, qui constituait la principale revendication du Groupe d’action trans de l’Université de Sherbrooke (GATUS) depuis trois ans, avait déjà fait l’objet de 30 demandes vendredi, dont la moitié concernaient un changement de genre.