Les étudiants du Cégep de Sherbrooke en grève jeudi

Le Cégep de Sherbrooke a suspendu les cours ce jeudi. L'institution a justifié sa décision par la présence d'une ligne de piquetage aux abords de l'établissement.
Rappelons que les étudiants du Cégep de Sherbrooke ont voté en faveur de la grève à 76 %, mardi, en assemblée générale. Le mandat proposé visait à participer, ce jeudi, à une manifestation qui se déroulera à Québec. C'est aussi le cas du côté de l'Association générale étudiante en éducation physique et kinésiologie.
Ils prendront part à une manifestation nationale en marge du Rendez-vous national de la main-d'oeuvre, qui réunit des groupes patronaux et syndicaux. 
La Tribune rapportait la semaine dernière que des étudiants d'ici et d'ailleurs dans la province se mobilisent afin que les stages des étudiants soient rémunérés.
La question n'est pas nouvelle, mais elle est en voie de soulever une mobilisation un peu partout au Québec, dont à Sherbrooke. 
L'entente entre Québec et les doctorants en psychologie, en décembre dernier, incite les étudiants à se mobiliser autour de cette question.
Un comité unitaire sur le travail étudiant (CUTE) a été créé, récemment, au Cégep de Sherbrooke.
Le comité s'intéresse à la rémunération des stages et souhaite aussi «lancer la discussion sur le salaire étudiant» de façon plus large, selon Jean-Michel Laforce, étudiant au Cégep de Sherbrooke et membre du comité.