Les membres du Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke ont manifesté devant les bureaux de la députée Geneviève Hébert, vêtus de masques de zombie, afin de dénoncer leurs conditions de travail.
Les membres du Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke ont manifesté devant les bureaux de la députée Geneviève Hébert, vêtus de masques de zombie, afin de dénoncer leurs conditions de travail.

Les enseignants du Cégep de Sherbrooke réclament plus de ressources pour la session d’hiver [VIDÉO]

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
initiative de journalisme local, La Tribune
Les membres du Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke (SPECS-CSN) en ont assez des conditions périlleuses dans lesquelles ils travaillent depuis le début de l’année scolaire notamment en raison des obstacles causés par la COVID-19. Vêtus de masques de zombie, ils ont d’ailleurs manifesté leur mécontentement, vendredi avant-midi, devant les bureaux de la députée Geneviève Hébert à Sherbrooke.