Les Cowboys Fringants ont facilement rassemblé la plus grosse foule de la Fête. Il était difficile de se frayer un chemin près de la scène.

Les Cowboys enflamment la foule

Un autre spectacle enflammé, une fois de plus signé Cowboys Fringants. Les habitués de la Fête du Lac savent vraiment comment divertir une foule. Les festivaliers, empilés les uns contre les autres devant la scène Loto-Québec, ont facilement rendu l’énergie envoyée par le groupe québécois, vendredi.

« Sherbrooke, êtes-vous en forme? » a lancé le chanteur principal Karl Tremblay. Sherbrooke l’était.

Les Cowboys Fringants ont facilement rassemblé la plus grosse foule de la Fête. Il était difficile de se frayer un chemin près de la scène. À chacune des chansons, le quatuor était accompagné du public, qui chantait les paroles populaires, les bras en l’air.

Le groupe français La Jarry, qui compte cinq albums, avait le défi d’entrainer la foule avant les Cowboys. Le quatuor rock a donc assumé le spectacle de 20 h sur la scène Loto-Québec, avant de laisser la place aux feux d’artifice.

Si le public n’avait pas la même énergie débordante que La Jarry au début du spectacle, il s’est réveillé au fur et à mesure que le terrain se remplissait de festivaliers.

Le point dans les airs pour le tube Je résiste encore et des « Oh oh » pour le récent titre Babylone de 2017 a pu déclencher une ambiance festive.

MARJO, TOUJOURS EN FEU

Le Bistro SAQ était sans étonnement beaucoup trop petit pour Marjo. La dynamique chanteuse de 64 ans a satisfait ses fidèles admirateurs, qui l’ont très bien accueillie en l’acclamant à multiples reprises.

Marjo s’est chargée de débuter la soirée musicale sous un chapiteau des plus bondés, à 18 h. Le public s’étendait de tous les côtés et débordait à l’extérieur, et même derrière la scène.

« L’âge n’a pas d’importance », a lancé la chanteuse à la voix rauque, avant d’entamer la chanson Si c’est ça la vie. Les paroles n’étaient pas inconnues, plusieurs l’ont vite accompagnée au refrain.

DES ENFANTS COMBLÉS

L’envie de voir Moppi et son amie Mélodie sur scène l’a emporté contre la chaleur accablante, vendredi après-midi. Les personnages ludiques avaient pour mandat de célébrer la Journée de la famille de la Fête du Lac. L’ombre était très convoitée, sur le terrain du parc Jacques-Cartier, où le public devait profiter du spectacle au plein soleil.  

Le théâtre musical du populaire duo a rassemblé plusieurs familles, qui ne se sont pas empêchées de danser sur les chansons et de rire aux histoires loufoques. « Disons qu’on est vraiment venus pour Moppi. On est chanceux d’avoir trouvé un bon spot à l’ombre », commente Marie-Josée Vallée, dont les deux enfants adorent le chien attachant qu’est le personnage de Moppi.

Mme Vallée ne s’est pas empêchée de suggérer une tente ou plus d’endroits à l’ombre pour le public. Le soleil se faisait fort entre 14 h et 15 h, heure du spectacle.

Vanessa Duquette partageait son opinion, la mère d’un garçon de 4 ans proposait que l’organisation distribue de l’eau. « À cet âge-là, les enfants ne s’en rendent pas compte de la chaleur, il faut juste leur donner beaucoup d’eau », commente-t-elle.

« Ça ne nous arrête pas, ça fait une belle activité pour les enfants », ajoute Joannie St-Cyr, mère de deux petites filles de 2 et 4 ans.

Vers la fin du spectacle, Mélodie voulait éteindre quelques feux dans sa mise en scène... Le personnage s’est donc équipé d’un outil pour asperger de l’eau sur les membres de son jeune public. Tous se sont précipités près de la scène, afin de recevoir quelques gouttes, même les adultes désirant un peu de fraicheur se sont approchés.

En plus du spectacle, tous les jeux gonflables avaient des occupants actifs. Plusieurs autres festivaliers attendaient dans les files pour les manèges. Le parc Jacques-Cartier était donc bien habité pour sa première après-midi d’activités.

Samedi, ce sera Ari Cui Cui qui sera chargée d’animer la place de la famille, vers 14 h. Le personnage chantant prépare un spectacle centré sur des recettes succulentes d’été.

Mélodie, la meilleure amie de Moppi s’est amusée à « éteindre les feux » en arrosant son jeune public vers la fin de son spectacle.
Plusieurs familles s’amusaient au parc Jacques-Cartier cet après-midi, les jeunes remplissaient les manèges et les jeux gonflables.
Mélodie et Moppi ont eu droit à un bon public vendredi, lors de leur spectacle, malgré la très forte chaleur.
Le duo musical, théâtral et dansant composé de Mélodie et Moppi ont fait dansé les parents comme les enfants, vendredi lors de leur spectacle à la place de la famille de la Fête du Lac.