Les coupes du gouvernement Couillard rendent les manifs du 29 plus populaires

Les récentes annonces et rumeurs de compressions dans les services publics, particulièrement celle touchant le tarif des services de garde, ont eu pour effet de stimuler la mobilisation en vue des grandes manifestations prévues samedi prochain à Montréal et Québec.
En entrevue lundi, le président de la CSN, Jacques Létourneau, a dit s'attendre à de très, très grandes manifestations. Et selon lui, tant les employés du secteur public que ceux du secteur privé veulent maintenant y participer, sans compter de nombreux parents, à cause de la récente annonce touchant la modulation des tarifs dans les services de garde.
Les organisateurs en sont rendus à réserver des autobus d'écoliers, parce qu'ils ont épuisé les réserves d'autocars habituellement utilisés pour de longues distances, a rapporté M. Létourneau.
La CSN à elle seule dénombre 80 autocars qui se rendront à Montréal et 75 à Québec. Et les manifestations rassembleront aussi d'autres grandes organisations syndicales et des groupes sociaux, sans compter, bien sûr, des parents.
Des tracts étaient distribués dans le métro de Montréal, lundi matin, pour inviter les gens à participer aux manifestations de samedi prochain à Montréal et Québec.
À Montréal, le rassemblement aura lieu à la Place du Canada à midi, à l'angle de René-Lévesque et Peel, et le départ aura lieu à 13h. À Québec, il aura lieu au Parc des Champs-de-bataille sur les plaines d'Abraham.