Les cas chutent, mais les hospitalisations augmentent de trois

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Le bilan des cas confirmés de la COVID-19 en Estrie continue d’évoluer en montagnes russes. Le nombre de personnes atteintes chute à nouveau, selon l’état de la situation divulgué mercredi par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

On rapporte que 43 personnes ont été déclarées positives à la maladie. Mardi, ce bilan faisait état de 84 cas confirmés. La veille, on recensait 53 cas.

C’est encore à Sherbrooke qu’on signale le plus de nouveaux cas, soit 14 pour un total de 985 depuis le début de la pandémie. Mardi, on en rapportait 19.

La situation s’améliore aussi dans le secteur chaud de Bromont et de la Haute-Yamaska avec seulement sept cas. Mardi, les autorités rapportaient que 26 personnes avaient été déclarées positives.

On doit cependant noter que le nombre de cas confirmés hospitalisés a augmenté de trois personnes, pour un total de 24 sur le territoire. On retrouve cinq patients aux soins intensifs, soit trois de plus que la veille.

Le nombre de personnes rétablies a augmenté de 87, pour un total de 3110 depuis la pandémie.

Le bilan des décès demeure stable à 52.