La Tribune
Pas de grande désillusion, de grand découragement ou de grandes joies chez les candidats à la mairie de Sherbrooke après la publication du premier volet d’un sondage Segma Recherche sur les intentions de vote des Sherbrookois.
Pas de grande désillusion, de grand découragement ou de grandes joies chez les candidats à la mairie de Sherbrooke après la publication du premier volet d’un sondage Segma Recherche sur les intentions de vote des Sherbrookois.

Les candidats se disent peu influencés par le sondage

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Pas de grande désillusion, de grand découragement ou de grandes joies chez les candidats à la mairie de Sherbrooke après la publication du premier volet d’un sondage Segma Recherche sur les intentions de vote des Sherbrookois. Tous les candidats ont affirmé qu’ils maintenaient le cap, alors que certains remettent même en doute la valeur des résultats.