Si le corps de cadets de la marine royale canadienne-197 de Sherbrooke (CCMRC-197) comptait 120 membres il n’y a pas si longtemps, ils sont maintenant une quarantaine d’adolescents à se réunir les vendredis soirs.

Les cadets en mode relance à Sherbrooke

Les cadets de la marine sont en mode relance à Sherbrooke.

Si le corps de cadets de la marine royale canadienne-197 de Sherbrooke (CCMRC-197) comptait 120 membres il n’y a pas si longtemps, ils sont maintenant une quarantaine d’adolescents à se réunir les vendredis soirs.

« Nous voulons que des adolescents de 12 à 18 ans se joignent à nous. Nous faisons la promotion de valeur de respect, de civisme, de discipline et de confiance en soi », explique l’un des officiers civils du CCMRC-197, Stéphane Rioux. 

Les cadets de la marine bénéficient de cours de voile et de certaines fins de semaine nautiques.

« L’été, il y a même des possibilités d’accéder à un camp nautique de deux à six semaines », mentionne Stéphane Rioux.

Le corps de cadets de la marine existe depuis 1964 à Sherbrooke. 

« On se rencontre une fois par semaine le vendredi soir de 18 h 30 à 21 h 30. C’est tourné vers la pratique nautique. Le groupe fait aussi des implications bénévoles. Le corps de cadet est entièrement gratuit grâce à un apport financier de la défense nationale », mentionne Stéphane Rioux.

L’organisme Action Saint-François a bénéficié de l’implication des cadets du CCMRC-197 lors du nettoyage des berges de la rivière.

Le groupe est supervisé par des officiers des Forces canadiennes ainsi que par des officiers civils.

« Nous avons plusieurs projets de développement au cours des prochaines années », assure Stéphane Rioux.