Les boissons sucrées liées à l'apparition des menstruations

Les filles qui consomment fréquemment des boissons sucrées sont menstruées plus tôt que les autres, démontre une étude publiée en ligne par le journal médical Human Reproduction.
Les chercheurs de l'université Harvard ont suivi quelque 6000 filles âgées de 9 à 14 ans entre 1996 et 2001. Ils ont constaté que celles qui buvaient plus de 1,5 portion de boisson sucrée par jour avaient leurs premières menstruations 2,7 mois plus tôt que celles qui buvaient deux portions ou moins par semaine.
Cet effet était indépendant de l'indice de masse corporelle des filles, de leur taille, de leur consommation de nourriture ou d'autres facteurs, comme l'activité physique.
Les scientifiques expliquent que cette découverte est importante puisque l'apparition hâtive des menstruations est associée à une hausse du risque de cancer du sein plus tard.
Les chercheurs ont déterminé que le sucre ajouté à ces boissons est directement responsable de l'effet observé, mais ils n'ont pas été en mesure de l'expliquer plus en détail.