La Tribune
Trois mois après leur départ pour l’Espagne, les plans d’avenir de la famille Batalla-Charris sont au Canada.
Trois mois après leur départ pour l’Espagne, les plans d’avenir de la famille Batalla-Charris sont au Canada.

Les Batalla-Charris doivent retirer la citoyenneté canadienne à leur garçon

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Devant l’incapacité d’obtenir tous les services sociaux de l’Espagne, la famille Batalla-Charris doit renoncer à la citoyenneté canadienne du plus jeune de leurs enfants, né à Sherbrooke.