La Tribune
La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) et le Regroupement des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’UdeS (REMDUS) reviennent à la charge auprès de l’UdeS et demandent à ce que la session devienne optionnelle à partir du 13 mars, moment où Québec a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement de la province.
La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) et le Regroupement des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’UdeS (REMDUS) reviennent à la charge auprès de l’UdeS et demandent à ce que la session devienne optionnelle à partir du 13 mars, moment où Québec a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement de la province.

Les associations étudiantes de l’UdeS réclament une fin de session optionnelle

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) et le Regroupement des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’UdeS (REMDUS) reviennent à la charge auprès de l’UdeS et demandent à ce que la session devienne optionnelle à partir du 13 mars, moment où Québec a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement de la province.