La Tribune
Les activités de l’aéroport de Sherbrooke ne sont pas compromises pour le moment malgré un manque à gagner provoqué par la COVID et une diminution du nombre de passagers qui y ont transité en 2020.
Les activités de l’aéroport de Sherbrooke ne sont pas compromises pour le moment malgré un manque à gagner provoqué par la COVID et une diminution du nombre de passagers qui y ont transité en 2020.

Les activités de l’aéroport de Sherbrooke ne sont pas compromises

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
SHERBROOKE — La COVID-19 frappe fort dans les finances des aéroports régionaux du Québec, mais l’absence d’une liaison commerciale à Sherbrooke permet à cet aéroport de modérer ses inquiétudes pour l’avenir. L’impact sur ses finances sera « préoccupante, mais pas alarmante », résume le directeur de l’aéroport de Sherbrooke, Jean-François Ouellet.