La Tribune
Joyce Ledoux a reçu une prothèse capillaire de la Société canadienne du cancer, et c’est Paule Desgagné, agente de services à la communauté à la Société canadienne du cancer, qui l’a aidée à trouver les cheveux qui lui vont si bien aujourd’hui.
Joyce Ledoux a reçu une prothèse capillaire de la Société canadienne du cancer, et c’est Paule Desgagné, agente de services à la communauté à la Société canadienne du cancer, qui l’a aidée à trouver les cheveux qui lui vont si bien aujourd’hui.

Les accessoires et les groupes de soutien font la différence pour les gens souffrant de cancer

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Alors que les cas de cancer continuent de se multiplier au Québec comme ailleurs au Canada, de nombreux malades se retrouvent isolés pour affronter différentes facettes de leur maladie. Car s’il y a la maladie à vaincre et les traitements à subir et à comprendre, il y a aussi des effets secondaires qui frappent presque autant que le diagnostic : la perte des cheveux, par exemple, fait parfois aussi mal que le diagnostic.