Joyce Ledoux a reçu une prothèse capillaire de la Société canadienne du cancer, et c’est Paule Desgagné, agente de services à la communauté à la Société canadienne du cancer, qui l’a aidée à trouver les cheveux qui lui vont si bien aujourd’hui.

Les accessoires et les groupes de soutien font la différence pour les gens souffrant de cancer

Alors que les cas de cancer continuent de se multiplier au Québec comme ailleurs au Canada, de nombreux malades se retrouvent isolés pour affronter différentes facettes de leur maladie. Car s’il y a la maladie à vaincre et les traitements à subir et à comprendre, il y a aussi des effets secondaires qui frappent presque autant que le diagnostic : la perte des cheveux, par exemple, fait parfois aussi mal que le diagnostic.

« C’est un fait qu’on m’a témoigné à plus qu’une reprise : le diagnostic de cancer est reçu comme une tonne de briques, mais le fait de perdre ses cheveux est presque aussi pire », relate Paule Desgagné, agente des services à la communauté en Estrie pour la Société canadienne du cancer.

Et c’est là, entre autres, que peut intervenir la Société canadienne du cancer dont les services sont encore trop peu connus dans la région selon Mme Desgagné.

Joyce Ledoux est un bon exemple de la différence, bien concrète, que peut apporter la Société dans la vie d’une personne qui lutte.

« Regardez mes cheveux. Regardez là, à l’arrière, comme c’est beau, comme c’est bien coupé. Je me trouve plus jolie qu’avant! » clame la jeune sexagénaire.

Mme Ledoux a perdu ses cheveux à cause des traitements pour vaincre son cancer. Quand elle portait des foulards, même si elle trouvait ça aussi joli, elle sentait que le regard des autres était différent. « C’est insidieux, mais je sentais des messages comme : Joyce, tu n’as plus tes cheveux, tu es malade, tu as un cancer. Le regard des autres change sur nous et c’est difficile », explique-t-elle.

Puis elle a découvert la Société canadienne du cancer et ses services.


« « La joie, la fierté que ces nouveaux cheveux m’ont données, ça n’a pas de prix. » »
Joyce Ledoux

Parmi les services, il y a le prêt de prothèses capillaires. Ces cheveux qu’elle aime tant, qui lui redonnent tellement confiance en elle, c’est sur une prothèse qu’ils se trouvent. Et rien n’y parait quand on regarde Mme Ledoux.

Pour 20 $, la Société lui a remis une prothèse qu’elle a choisie à travers plus de 350 modèles et toute une foule d’accessoires.

De quoi changer la vie d’une femme qui lutte pour vaincre la maladie.

« La joie, la fierté que ces nouveaux cheveux m’ont données, ça n’a pas de prix », mentionne-t-elle.

D’autant plus qu’en période de maladie, les revenus sont souvent diminués puisque les gens ne sont plus en mesure de travailler.

Diane, qui se remet doucement d’un cancer du sein, raconte pour sa part que ce sont les groupes de soutien qui l’ont aidée dans son cheminement, qui lui ont permis de diminuer son angoisse face à sa maladie.

« Les groupes de soutien de la Société sont animés par des professionnels, ce qui m’a beaucoup rassurée. Les groupes m’ont beaucoup aidée à me sortir de mon isolement, car pour moi au point de départ, j’étais dans une situation très difficile », se rappelle celle qui préfère ne pas être identifiée, car elle n’aime pas sentir le regard différent des autres quand ils connaissent sa maladie.

La Société canadienne du cancer, qui a pignon sur la rue King Ouest, offre une foule de services aux gens qui sont atteints du cancer ainsi qu’à leurs proches. En effet, les proches sont aussi conviés aux groupes de soutien par exemple.

« Les gens sont très reconnaissants des services qu’on leur offre. En plus du prêt de prothèses capillaires et de tous les accessoires et des groupes de soutien, nous avons aussi des ateliers en partenariat avec Belle et bien dans sa peau, un volet de soutien financier pour le déplacement aux traitements, nous avons aussi du jumelage téléphonique, une communauté virtuelle, un service d’information sur le cancer, de la documentation... » énumère Paule Desgagné.

On peut rejoindre la Société canadienne du cancer, volet Estrie, au 819 562-8869. Le site internet est le www.cancer.ca.