L'enseigne de l'Hôtel Wellington a été retirée en début de semaine.

L'enseigne de l'Hôtel Wellington retirée

Si l'enseigne de l'Hôtel Wellington a été retirée, l'équipe de Well Inc. s'est assuré de bien la conserver afin de pouvoir l'intégrer dans la suite de son projet. Et même si un avis de démolition a été publié concernant le mythique hôtel, aucun n'échéancier n'est encore prévu.
« C'est dans les plans de la retrouver dans le secteur Wellington sud. C'est une des premières étapes pour assurer la conservation des éléments intéressants de l'Hotel Wellington », soutient Philippe Cadieux de Well Inc.
L'enseigne a ainsi été enroulée dans du papier bulle et entreposée, tout comme celle du bar Flamingo. L'équipe prévoit aussi numériser les gargouilles de la devanture pour éventuellement en faire des reproductions. « Il reste des choses à établir dans le projet Well Inc., mais c'est important de conserver ces éléments car on sait qu'ils sont importants pour les Sherbrookois. Le projet se développe dans un milieu qui a une histoire et on veut utiliser cette impulsion pour créer un projet rassembleur. »
Pour l'instant, Well Inc. ne peut dire de quelle manière l'enseigne sera déployée dans les nouvelles installations. « Dans la zone prioritaire, il y a un projet qui va nous être proposé d'ici l'hiver par un consortium privé et en fonction de la proposition, on verra comment l'enseigne peut prendre forme », affirme M.Cadieux.
Ce dernier spécifie également qu'ils en sont au début du processus de démolition, aucun échéancier n'a encore été établi.
Pourquoi démolir ?
Le candidat indépendant à la mairie Steve Lussier invite la population à l'hôtel de ville mercredi à l'occasion de la séance publique organisée par le Comité de démolition. Il soutient qu'un manque de transparence affecte la capacité des citoyens à prendre décisions éclairées dans de nombreux projets de la Ville, dont celui de la démolition du stationnement à étages de la rue Dépôt.
« Comment se fait-il que les informations nécessaires n'aient pas été fournies aux citoyens afin qu'ils puissent prendre une décision en toute connaissance de cause dans ce dossier ? C'est inacceptable de tenir les contribuables dans une telle ignorance, surtout quand il est question de millions de dollars ! »
Il se questionne aussi à savoir pourquoi le stationnement ne peut être rénové et sur l'utilisation des montants investis dans les dernières années, soit près d'un million de dollars. « Outre les parements décoratifs, à quoi a servi l'argent ? »