Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Trois aînés logés au site non traditionnel (SNT) de la rue Bowen à Sherbrooke sont décédés au cours des 24 dernières heures à la suite des complications de la COVID-19.
Trois aînés logés au site non traditionnel (SNT) de la rue Bowen à Sherbrooke sont décédés au cours des 24 dernières heures à la suite des complications de la COVID-19.

Le taux d’occupation des lits COVID moins élevé en Estrie qu’ailleurs

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Les patients atteints de la COVID-19 occupent en ce moment 58 % des quelque 1100 lits qui leur ont été réservés, ce qui est une « bonne nouvelle » aux yeux du ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé. Si le nombre de patients hospitalisés continue de grimper, il faudra délester davantage d’activités qui ne sont pas liées à la COVID-19 afin de pouvoir soigner les patients atteints du coronavirus.

En Estrie, c’est pour le moment 42 % des lits réservés pour la COVID-19 qui étaient occupés mardi. Certaines journées, le taux d’occupation a cependant frôlé les 50 %.

« Les hôpitaux sont au même stade qu’ils étaient il y a une semaine », a déclaré en point de presse le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé, mardi après-midi, une dizaine de jours après avoir placé les hôpitaux universitaires sherbrookois sur la liste des dix établissements en « situation critique.»

Le nombre de nouveaux cas confirmés se situe aux alentours de 2200 chaque jour depuis quelques semaines au Québec, avec une légère augmentation dans les derniers jours.

« On se rapproche du mur en janvier, craint le ministre de la Santé Christian Dubé. Nos hôpitaux s’approchent dangereusement de leur capacité de soins. »

Toutefois, selon les projections, une augmentation « importante » de l’occupation des lits dans les prochaines semaines est à prévoir. Les capacités dédiées à la COVID-19 pourraient aussi être dépassées, alors que la moitié des lits sont déjà occupés.

Quatre décès supplémentaire   

Le nombre de nouveaux Estriens contaminés par la COVID-19 se maintient sous la barre de la centaine pour une troisième journée de suite alors que, mardi, 77 nouveaux cas ont été répertoriés en Estrie. La moyenne des sept derniers jours est maintenant de près de 101 nouveaux cas par jour.

Quatre Estriens ont aussi succombé à la COVID-19, portant ainsi le total à 164 personnes décédées des complications de la COVID-19 dans la région depuis le début de la pandémie. Trois de ces personnes habitaient au site non traditionnel (SNT) de la rue Bowen et une à l'Hôpital et centre d'hébergement Youville, deux sites sherbrookois aux prises avec des éclosions de COVID-19.

Il y a maintenant 38 personnes hospitalisées, dont quatre aux soins intensifs, un nombre en légère diminution par rapport à lundi (41 personnes hospitalisées). Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS doit réserver 74 lits réguliers et 25 lits de soins intensifs pour les patients atteints de la COVID-19.

Il y a maintenant jusqu’ici 7610 Estriens qui ont été contaminés par ce virus, dont plus de 6000 sont rétablis. Il reste aujourd’hui 1009 cas actifs en Estrie, dont 347 personnes à Sherbrooke, 299 en Haute-Yamaska et 101 dans le réseau local de services (RLS) de Coaticook.

Six résidences privées pour aînés (RPA) et un CHSLD de l’Estrie se trouvent toujours mardi sur la liste provinciale des CHSLD et des RPA en situation critique.

Il s’agit de la RPA Place Sanborn d’Ayer’s Cliff, le Pavillon du parc de Granby, la Résidence Sérénité de Saint-Ludger (RLS du Granit), la Résidence Haut-Bois à Sherbrooke, la Maison familiale de Coaticook, la Résidence Duhamel de Notre-Dame-de-Stanbridge (RLS de la Haute-Yamaska) ainsi que le CHSLD Centre Marie-Berthe-Couture de Granby. Toutes ces résidences comptent en ce moment plus de 50 % des résidents qui sont toujours atteints de la COVID-19.

La Résidence Brooks de Sherbrooke et la RPA Sélection Granby suivent sur la liste des RPA en «situation sous haute surveillance», tout comme le CHSLD d’Youville de Sherbrooke (secteur 4).