Martin Carrier
Martin Carrier

Le SPS sera présent pour limiter les vols et favoriser la distanciation

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
En plus d’être à l’affût des vols dans les véhicules des centres commerciaux, le Service de police de Sherbrooke sera aussi présent et visible dans ces centres pour que les nouvelles consignes sanitaires y soient respectées.

« Nous avons modulé les horaires des policiers afin qu’ils soient présents aux heures d’ouverture et de grand achalandage », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Des policiers au support opérationnel et de la division de sécurité des milieux se joindront aux patrouilleurs réguliers pour faire la tournée des commerces.

Les nouvelles règles sanitaires pour limiter le nombre de personnes dans les commerces entrent en vigueur vendredi pour favoriser la distanciation physique de façon à freiner la propagation de la COVID-19.

La ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbeault, a annoncé que le gouvernement fixait un nombre maximal de clients admis dans les centres commerciaux, magasins à grande surface et autres commerces encore ouverts en fonction de la superficie du lieu.

C’est la superficie en mètres carrés du centre commercial ou du magasin divisée par 20 qui permet d’obtenir le nombre maximal de clients. Ce qui donnera en principe un espace de 20 mètres carrés par client. Les plus petits magasins dont la superficie est inférieure à 20 mètres carrés devront s’en tenir à un seul client à la fois.

« Nous serons là en appui s’ils ont de la difficulté avec certains clients pour faire respecter les nouvelles. C’est certain que des constats peuvent être donnés si les gens refusent de collaborer », rappelle le porte-parole du SPS.

Le SPS tient aussi à rappeler que les vols dans les véhicules se multiplient dans les stationnements des centres commerciaux lors du magasinage de Noël.

« Nous rappelons aux automobilistes de verrouiller leurs portières. En vertu du Code de la sécurité routière, nous avons même le pouvoir de donner des constats d’infraction à ce sujet », prévient le porte-parole du SPS.

Le SPS invite les gens à ne pas laisser à la vue les objets de valeur et même ceux emballés. Cartes-cadeaux, argent comptant et cartes munies de la technologie PayPass ne doivent pas être laissés dans l’habitable, rappelle le SPS.

« Nous invitons les citoyens témoins d’agissements suspects à nous contacter », invite le porte-parole du SPS.