Le Sherbrookois Frank Custeau a assuré le premier spectacle mardi à la Fête du lac des Nations.

Le Sherbrookois Frank Custeau tient promesse [PHOTOS]

Comment faire autrement que d’entamer la deuxième journée de la Fête du lac des Nations qu’avec un Sherbrookois sur scène? Frank Custeau avait promis un spectacle sans mise en scène ou prétention, et c’est exactement ce qu’il a offert au public.

Dans l’intimité de la scène Bistro SAQ, il présente son album Départ d’août tout en revisitant quelques opus de son groupe Les Conards à l’orange. Accompagné de ses quatre musiciens, le chanteur se confie au public sur les difficultés qui auront occasionné la naissance de son album. 

À LIRE AUSSI: Des gens à perte de vue à la Fête du Lac [PHOTOS]

Dès son arrivée sur scène, le musicien plaisante avec les spectateurs en chantant « bonne fête » au lac des Nations pour ensuite enchainer les refrains de son dernier album. 

Au premier regard, Frank Custeau a une approche plus humoristique, mais il ne tarde pas à émouvoir son public en revisitant une période difficile de sa vie.

À peine les larmes essuyées, le public s’esclaffe alors qu’il introduit la chanson Le Goéland. « J’avais besoin de quitter le Québec pour quelque temps, il y a trop de Tim Hortons ici. Première chose que je vois en arrivant à mon auberge en Espagne : un Tim Hortons! »

Les nouveaux amateurs de Frank Custeau étaient présents et d’autres le connaissaient depuis son groupe Les Conards à l’orange. 

Marie-France, une habituée de la Fête du lac des Nations, se mord encore les doigts d’avoir manqué la performance de l’artiste. 

« J’ai entendu une prestation de lui à la radio et je voulais absolument le voir, mais je l’ai manqué », avoue-t-elle en soulignant que la programmation du Bistro SAQ de cette édition est intéressante. 

Une programmation qui répond aux attentes 

Bien que le site comprenne plusieurs attractions intéressantes, les festivaliers se ruent vers les scènes. 

« Les artistes de la programmation sont vraiment talentueux, je n’aurais pas pensé qu’ils seraient venus à Sherbrooke. C’est très varié, il y en a pour tous les genres et tous les gouts. J’ai très hâte de voir Andy Grammer vendredi. Il y a toujours une tête d’affiche à la Fête du Lac, mais là il y en a beaucoup plus qu’une. Il y a une belle diversité. De Loud au 2Frères jusqu’à Wyclef Jean », affirme Amélie, une Sherbrookoise qui n’avait pas participé à l’événement depuis deux ans. 

La compétition nord-américaine pyromusicale des feux d’artifice a officiellement commencé mardi soir avec un hommage aux femmes de l’univers du rock.

Hommage aux icônes du rock

La compétition nord-américaine pyromusicale des feux d’artifice a officiellement commencé mardi soir avec un hommage aux femmes de l’univers du rock. Les impressionnants feux, qui avaient pour thème re-belles du rock, éclataient au rythme des chansons mythiques telles que Provocante de Marjo ou encore Hit me with your best shot de Pat Benatar. 

La Fête du lac des Nations se poursuit jusqu’au 21 juillet. Jeudi, c’est Loud, Spin doctors, Annie Blanchard et Seb’s music shop qui animeront les scènes du parc Jacques-Cartier.

Le groupe Galaxie s'est produit sur la scène Loto-Québec, mercredi soir.