La Tribune
«On avait de bonnes attentes, mais ça a été au-delà de ce qu’on pensait», lance le copropriétaire Ben Dubé, estimant à plusieurs centaines le nombre de voitures ayant convergé vers le restaurant.
«On avait de bonnes attentes, mais ça a été au-delà de ce qu’on pensait», lance le copropriétaire Ben Dubé, estimant à plusieurs centaines le nombre de voitures ayant convergé vers le restaurant.

Le service à l’auto de la cantine Chez Ben fait fureur

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
La première journée du service à l’auto de la cantine Chez Ben on s’bour la bédaine a fait fureur, mardi. À un point tel que le restaurant a dû continuer à servir des clients pendant une heure après la fermeture, la file d’attente s’allongeant jusqu’au boulevard Leclerc en fin de soirée.