Le Séminaire aux prises avec un virus informatique

Les internautes qui ont reçu un courriel du Séminaire de Sherbrooke dans les dernières heures doivent faire preuve de prudence.

Une partie du réseau de la maison d’enseignement de la rue Marquette a été affectée par un virus informatique, confirme la direction. «Une équipe d’experts spécialisés en sécurité informatique est intervenue dès que nous avons pris conscience de ce problème», assure Caroline Champeau, rectrice-directrice générale du séminaire.

«Je confirme que le virus a été éradiqué des systèmes informatiques du Séminaire de Sherbrooke. Le virus s’est attaqué à environ 15 boîtes courriels sur un total de près de 2000, ce qui a eu pour effet que des courriels portant notre signature ont été envoyés à notre insu et ce à partir du 6 novembre 2018.»

Les courriels transportaient une pièce jointe, généralement sous forme de facture et possiblement infectée, explique-t-on dans un avis expédié aux médias mercredi après-midi. On demande de supprimer ces courriels. 

«Afin de contrôler la situation, nous avons dû suspendre les comptes courriels ainsi que l’accès Internet. Pendant cette gestion, tous les cours se poursuivent normalement. Maintenant, nos experts sont à rétablir graduellement les services touchés», précise Mme Champeau. 

«Les données personnelles de la grande communauté du Séminaire de Sherbrooke, comme les élèves, les étudiants, les parents, les fournisseurs n’ont pas été compromises.»