La Tribune
Colette Durand se serait battue jusqu’aux plus hautes instances judiciaires pour que son frère Denis puisse bénéficier de son quadriporteur.
Colette Durand se serait battue jusqu’aux plus hautes instances judiciaires pour que son frère Denis puisse bénéficier de son quadriporteur.

Le quadriporteur remis sans débat à sa propriétaire

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
« Je voulais créer un précédent. J’aurais été prête à aller jusqu’au bout du processus judiciaire. »