François Nadeau (père) et Èva Nadeau

Le projet de maison pour Èva prend forme

SHERBROOKE — Le projet de construction d’une maison adaptée pour la petite Èva Nadeau avance à bon rythme et les responsables de la campagne de financement ont prévu une série d’activités d’ici le temps des Fêtes, espérant que l’esprit de Noël pousse la population à donner généreusement.

« Ça va bien. On a déjà amassé 65 000 $ en argent et environ 100 000 $ en services et on attend des réponses d’autres partenaires potentiels. Au niveau de la construction, le terrain a été choisi, les plans sont presque terminés et les travaux devraient s’amorcer vers la fin février ou début mars », résume le président du comité de financement, Alain Patry, qui sera responsable du chantier.

Rappelons qu’Èva, 3 ans, est atteinte d’une maladie rare, la mutation génétique spontanée du gène CDKL-5. La fillette ne marchera et ne parlera jamais. Depuis quelques mois, des proches et des gens d’affaires de la région unissent leurs efforts pour offrir une maison adaptée aux besoins de la famille. L’objectif est d’amasser 250 000 $ en argent et services. Ce montant s’ajoutera à une mise de fonds équivalente des parents.

Les gens ont différents moyens de contribuer à la campagne de financement. La bûche de Noël pour Èva est en vente à la Pâtisserie Duquette et dans la plupart des pharmacies Jean Coutu de Sherbrooke jusqu’au 24 décembre. La pâtisserie Duquette remettra 8 $ pour chaque bûche vendue à la cause Une maison pour Èva.

Les joueurs de quilles pourront combiner plaisir et bonne cause lors du Quille-o-thon que les propriétaires du Complexe Kingpin, Jean-Philippe et Pierre-Alain, organisent le 9 décembre en collaboration avec Claude Ouellet, membre du comité de campagne Une maison pour Èva. Le coût de participation est de 120 $ pour chaque équipe de six personnes (une allée pendant 2 heures). Il est possible de s’inscrire au Quille-o-thon pour Èva directement au salon de quilles.

Ce même dimanche, une partie amicale de hockey est organisée à l’Aréna Jane et Éric Molson. Afin de soutenir la cause d’Èva, vingt-six joueurs de hockey amateurs ont relevé le défi lancé par le président du Club Rotary de Sherbrooke, François Bouchard et Ghislain Lemay de l’Association sportive des jeunes handicapés de Sherbrooke. Cette partie amicale se tiendra à l’Aréna Jane et Éric Molson de l’Université Bishop’s le 9 décembre, à 15 h 30. Tous les profits de cette activité seront remis à Une maison pour Èva.

« Pour l’occasion, le joueur des Phoenix de Sherbrooke Alex-Olivier Voyer et son père Luc Voyer, qui a arbitré pendant trente ans dans la LHJMQ, seront présents », précise M. Patry, de Construction Gilles Patry.

Pour plus d’information : 819 820-0993 ou facebook.com/pg/unemaisonpoureva