Le petit guide de la vie en zone rouge

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
La région de l’Estrie passe en zone rouge dès jeudi à 0h01 et vendredi à 0,01 pour les mesures dans le monde scolaire. Qu’est-ce qui sera fermé, ouvert, interdit, autorisé? La Tribune fait le point. 

À domicile (au chalet comme à la maison) :

•Les visiteurs d’une autre adresse sont interdits même à l’extérieur, sauf pour les personnes qui habitent seules. Ces dernières ont le droit de choisir une seule personne provenant d’une autre adresse qu’elles pourront recevoir pendant la période d’alerte maximale;

•Un proche aidant a le droit de visiter une personne qui a besoin de soutien;

•Les personnes offrant un service ou un soutien, comme un plombier, un technicien Internet ou une infirmière à domicile, ont le droit de se présenter chez vous si vous avez besoin. 

Dans les milieux de vie pour aînés (CHSLD, RPA et RI) :

•Une visite à des fins humanitaires est permise;

•La visite d’un proche aidant est permise;

•Ces visites doivent se limiter à un maximum d’une personne à la fois, pour un total de deux personnes par jour.

Dans les lieux publics :

•Les rassemblements sont interdits, sauf dans les lieux de culte et de funérailles où ils doivent se limiter à 25 personnes et un registre des invités doit être tenu;

•Les déplacements non essentiels vers d’autres régions, peu importe sa couleur, et à l’extérieur du Québec ne sont pas recommandés, mais pas spécifiquement interdits;

•Dans les manifestations, le port du masque est obligatoire.

Les impacts dans les écoles

•    Les élèves du secondaire devront porter le masque en tout temps à l’école, y compris en classe. 

•    Les enseignants devront porter le masque dans les salles des professeurs.

•    Les activités parascolaires et interscolaires, tout comme les sorties scolaires sont suspendues. Les programmes sports-études et arts-études sont maintenus sous certaines conditions.

•    Les élèves du 3e, 4e et 5e secondaire iront à l’école un jour sur deux à partir de vendredi. L’autre jour, les cours se suivront à distance.

•    Dans les autobus scolaires, les places seront assignées. Si c’est possible, il n’y aura qu’un élève par banc.

•    Suspension des sports d’équipe, des compétitions, des matchs et des activités de loisirs en groupe à compter de jeudi.

•    Les cégeps et les universités doivent appliquer leur protocole d’urgence. Ils vont devoir limiter la circulation des étudiants et du personnel. Les cours doivent être offerts le plus possible à distance. 

•    Les activités d’enseignement qui demandent une présence sont permises.

•    Les activités de recherches sont maintenues. 

Les commerces et services qui seront fermés :

•Salles à manger et terrasses de restaurants, mais les commandes à emporter et les livraisons sont toujours possibles;

•Bars, brasseries, tavernes;

•Salles de spectacles;

•Cinémas;

•Centres de conditionnement physiques et salles de sports;

•Théâtres;

•Bibliothèques (autres que celles tenues par un établissement d’enseignement); •Musées.

Les commerces et services qui demeurent ouverts :

•Commerces;

•Centres commerciaux;

•Boutiques;

•Entreprises;

•Entreprises de soins personnels et esthétiques, comme les salons de coiffure;

•Services de santé en cabinet privé, comme un ostéopathe ou un psychologue, à condition que les soins prodigués nécessitent la présence d’une seule personne;

•Organismes communautaires.