La Tribune
Les infirmières, les infirmières auxiliaires, les préposés aux bénéficiaires et les techniciens en éducation spécialisés des différents CIUSSS du Québec sont invités à se porter volontaires pour prêter main-forte dans les hôpitaux les plus durement frappés.
Les infirmières, les infirmières auxiliaires, les préposés aux bénéficiaires et les techniciens en éducation spécialisés des différents CIUSSS du Québec sont invités à se porter volontaires pour prêter main-forte dans les hôpitaux les plus durement frappés.

Le personnel du CIUSSS de l’Estrie demandé en renfort ailleurs

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Sherbrooke — Les infirmières, les infirmières auxiliaires, les préposés aux bénéficiaires et les techniciens en éducation spécialisés du CIUSSS de l’Estrie-CHUS seront appelés à se porter volontaires pour aller donner un coup de main dans les hôpitaux du Québec les plus durement affectés par la COVID-19.