Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le nouveau tronçon de la 410 mis en service [VIDÉO] 

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le nouveau tronçon de l’autoroute 410 à Sherbrooke vient d’être mis en service. Les usagers peuvent dès maintenant circuler sur la dernière section de ce projet d’envergure amorcé en 2009 par le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Ce nouveau segment de quatre kilomètres de l’autoroute Jacques-O’Bready permettra notamment aux véhicules lourds de contourner le centre-ville de Lennoxville, contribuant ainsi à améliorer la qualité de vie des riverains et à renforcer la sécurité des piétons et des cyclistes.

La phase II du prolongement de l’autoroute 410 est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec, qui se partagent les coûts estimés à 75 M$, souligne le MTQ dans un communiqué de presse diffusé mercredi en début d’après-midi.

On pouvait s’attendre à une ouverture imminente, car le MTQ avait indiqué il y a quelques semaines à La Tribune que les travaux de prolongement de l’autoroute tiraient à leur fin. L’ouverture du tronçon devait se faire avant la fin de l’année.

La députée de Compton–Stanstead, Marie-Claude Bibeau, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, et le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, ont uni leur voix pour en faire l’annonce dans un communiqué de presse.

« Ce nouveau tronçon permettra aux véhicules lourds de contourner le centre-ville de Lennoxville, en plus de permettre de décongestionner et de sécuriser le secteur. Le gouvernement du Canada est fier d’avoir contribué pour plus de 37 M$ à cet important projet pour les Cantons-de-l’Est », a souligné Mme BIbeau. 

« Après deux ans de travaux importants, l’ajout de 4,2 km d’autoroute peut mener loin. »

Rappelons que la phase I, qui couvre une distance de neuf kilomètres, a été progressivement mise en service de 2010 à 2015. Pour la phase II, des travaux de parachèvement mineurs seront effectués en 2021.

«Malgré le contexte particulier que nous vivons, nous avons tenu notre engagement de mettre, dès cette année, ce nouveau tronçon à la disposition des usagers de la route. Cette mise en service marque ainsi la fin du plus important chantier réalisé par le Ministère en Estrie au cours des 25 dernières années », a commenté M. Bonnardel.

Le nouveau tronçon comprend deux ponts d’une longueur de 300 mètres chacun érigés au-dessus de la rivière Massawippi, deux autres ponts construits au-dessus d’un chemin de fer, un échangeur pour accéder au chemin Glenday, et un portique qui permet de faire passer ce chemin sous l’autoroute.

Enfin, un carrefour giratoire a été aménagé à l’intersection de la fin de l’autoroute et de la route 108, non loin de l’Université Bishop’s.

« Cette réalisation apporte une grande valeur ajoutée dans le quotidien des citoyennes et des citoyens, qui réduiront ainsi leur temps de parcours et profiteront désormais d’un accès direct aux autoroutes 10 et 55 »,  a formulé Geneviève Hébert, députée de Saint-François.

Pour le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, le prolongement de l’autoroute 410 permettra de relier les deux pôles universitaires de la ville en moins de deux minutes. «C’est aussi une artère qui va simplifier l’accès au pôle commercial de Sherbrooke et améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens dans la partie sud de la ville », dit-il.