Hôteliers, restaurateurs et commerçants de cet État de la Nouvelle-Angleterre sont tout aussi nombreux et impatients à l’idée de voir revenir ces hordes de French Canadians qu’ils n’ont pas vues depuis plus d’un an et demi.
Hôteliers, restaurateurs et commerçants de cet État de la Nouvelle-Angleterre sont tout aussi nombreux et impatients à l’idée de voir revenir ces hordes de French Canadians qu’ils n’ont pas vues depuis plus d’un an et demi.

Le Maine attend les French Canadians

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Old Orchard Beach, Ogunquit, York, Bangor… Même si l’été est déjà passablement entamé, des milliers de Québécois espèrent toujours pouvoir aller se prélasser sur les plages du Maine d’ici la fin des vacances.