La Tribune
Jacques Lebrun, surnommé « Monsieur répare-tout », a annoncé que son commerce O’Boyle & Duplessis, était à vendre.
Jacques Lebrun, surnommé « Monsieur répare-tout », a annoncé que son commerce O’Boyle & Duplessis, était à vendre.

Le magasin O’Boyle & Duplessis est à vendre

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Après 38 ans comme propriétaire du commerce de vente et de réparation de petits électroménagers O’Boyle & Duplessis, le temps est venu pour Jacques Lebrun de passer le flambeau. Le fonds de commerce de l’entreprise sherbrookoise est à vendre.