La Tribune
Le 20 mai 1989, le prince Philip, duc d’Édimbourg, a effectué une visite d’une journée à Sherbrooke. À son arrivée devant l’hôtel de ville, il avait été accueilli par les députés fédéral et provincial de Sherbrooke, Jean Charest et André J. Hamel (à gauche). Il a ensuite rencontré le maire Jean Paul Pelletier, qui lui a présenté quelques membres du conseil municipal, dont Jean Perrault (à qui il serre la main), Françoise Dunn, Bernard Tanguay, Jean-Yves Laflamme et Alfred Demers.
Le 20 mai 1989, le prince Philip, duc d’Édimbourg, a effectué une visite d’une journée à Sherbrooke. À son arrivée devant l’hôtel de ville, il avait été accueilli par les députés fédéral et provincial de Sherbrooke, Jean Charest et André J. Hamel (à gauche). Il a ensuite rencontré le maire Jean Paul Pelletier, qui lui a présenté quelques membres du conseil municipal, dont Jean Perrault (à qui il serre la main), Françoise Dunn, Bernard Tanguay, Jean-Yves Laflamme et Alfred Demers.

Le jour où le prince Philip a visité Sherbrooke

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Beaucoup de Sherbrookois se rappellent encore le dernier passage du prince Philip dans la ville-reine des Cantons-de-l’Est.