La députée de Compton-Stanstead et ministre l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau a dévoilé vendredi le nom des équipes gagnantes du Défi propulsion DEC, dont trois évoluent à Sherbrooke. À gauche, David Roy-Guay de SB Technologies inc., suivi de Rose-Marie St-Yves Ferron, Laurence Demers-Lanouette, et Julie Armand de Cigogne Technologies inc. À droite, le membres de Technologie Hoola One inc., Jean-Félix Tremblay, Jean-David Lantagne et Samuel Duval.

Le génie sherbrookois à l’œuvre : trois start-ups reçoivent chacune une aide de 50 000 $

Parmi les 10 entreprises innovantes portées par de jeunes Québécois qu’a choisi de soutenir le Défi propulsion DEC, pas moins de trois évoluent à Sherbrooke.

Technologie Hoola One inc., Cigogne Technologies inc. et SB Technologies inc., trois entreprises issues de projets étudiants qui ont émergé à l’Université de Sherbrooke, ont chacune reçu une subvention de 50 000 $ du gouvernement fédéral afin de concrétiser leur projet d’affaires et de perfectionner leurs technologies.

« L’écosystème est plus proche, plus serré à Sherbrooke. C’est plus facile d’évoluer dans la communauté qu’à Montréal, par exemple, où il y a tellement d’entreprises qu’on se sentirait plutôt comme un numéro », partage Jean-David Lantagne cofondateur de Technologie Hoola One inc. 

Le premier aspirateur de particules de plastique qu’a conçu l’entreprise a attiré l’attention à travers le continent lorsqu’il a fait ses premiers nettoyages de plage à Kamilo Beach, sur l’île d’Hawaii, au printemps dernier. Maintenant, les trois employés à temps plein utiliseront cet argent pour poursuivre le développement d’un produit final ainsi que de leur marché à l’international. Ils ont d’ailleurs brillé en juin dernier à San Diego en remportant le grand prix du Global Social Innovation Challenge.

Préserver des vaccins et des vies 

Pour Cigogne Technologies inc., ce sera enfin l’occasion de mettre à l’épreuve leur compartiment réfrigéré intelligent, destiné à la préservation de médicaments et de vaccins dans les pays en voie de développement. « Il y a beaucoup de pertes dans le transport parce que la température n’est pas bien maintenue, avance Laurence Demers-Lanouette, cofondatrice de la start-up. Notre finalité est vraiment d’augmenter le taux de survie des jeunes enfants et des femmes après l’accouchement. » Une fois les tests en laboratoire terminés, l’équipe, formée de quatre ingénieurs, dont trois femmes, se rendra sur le terrain. « En janvier, on devrait se joindre à une équipe d’infirmiers au Sénégal pour tester notre prototype », ajoute Mme Demers-Lanouette.  

Cigogne a remporté le prix Innovation du Concours Createk en 2018, édition de la compétition d’entrepreneuriat technologique à travers laquelle SB Technologies et Hoola One ont également cheminé.

Magnétomètre dans l’espace

SB Technologies inc., mené par quatre employés à temps plein installés dans les bureaux d’Espace-Inc, développe actuellement un nouveau type de magnétomètre à base de diamant. « Des magnétomètres, il y en a partout, tout le monde en a par exemple dans son cellulaire et c’est aussi dans tous les systèmes de navigation, partage David Roy-Guay, président de SB Technolgies. Ça indique par où vous pointez. Pour en arriver là, il faut avoir des senseurs de champ magnétique. Et nous, avec notre nouvelle technologie, on pourra être beaucoup plus précis. » 

Le 50 000 $ servira à déposer de la propriété intellectuelle supplémentaire « afin d’assurer notre compétitivité » et aidera l’équipe à se procurer les équipements nécessaires à des essais sur le terrain. « Pour peut-être même envoyer un magnétomètre dans l’espace, c’est dans nos projets », ajoute M. Roy-Guay. 

Le Défi propulsion DEC est un projet pilote visant à soutenir l’entrepreneuriat innovant chez les jeunes. Lancé en janvier 2019, ce concours offrait la possibilité à un maximum de dix entreprises en démarrage dans les secteurs de pointe d’obtenir une subvention de 50 000 $. Soixante-douze entrepreneurs de diverses régions du Québec ont participé au concours. De ce nombre, 20 finalistes ont présenté leur projet d’affaires à un jury d’experts au mois de mai.