Ville d'Ottawa fraudée: un Floridien reconnu coupable

Un homme soupçonné d’avoir participé à la fraude dont a été victime la Ville d’Ottawa a été reconnu coupable par un jury en Floride.

Elvin Lewis Jr a été jugé coupable de complot en vue de commettre du blanchiment d’argent et de blanchiment d’argent, vendredi dernier.

Selon le Département de la justice américain, Lewis Jr faisait partie d’un groupe de fraudeurs dont les autres membres seraient majoritairement situés à l’extérieur des États-Unis.

Le rôle de l’homme originaire d’Hollywood en Floride dans ce complot était de transférer rapidement les revenus de leurs activités d’un compte bancaire à l’autre pour qu’elle ne puisse être retracée par les victimes. En retour, il touchait une commission entre 5 et 10%.

«Comme les preuves l’ont démontré durant le procès, Lewis Jr a créé plus de huit comptes dans des banques différentes pour sa prétendue entreprise d’investissement en immobilier, “A NuFinancial Consortium LLC”, explique le Département de la justice dans un communiqué de presse. À travers ces comptes bancaires, Elvin Lewis Jr a blanchi plus de 3 millions $ en moins d’un an, dont environ 2,3 millions $ l’ont été dans une période de moins de deux semaines.»

Parmi les victimes, il y a «une entreprise de camionnage du Tennesse, une entreprise d’énergie de l’Ohio, une compagnie de mécanique dans l’Indiana et à Détroit, un importateur de Chicago», poursuit le Département de la justice.

«Une grande ville canadienne» est également du groupe et la Ville d’Ottawa a déjà annoncé en avril dernier avoir été victime de cette fraude.

La trésorière de la Ville avait transféré près de 100 000 $ américains à un faux fournisseur durant l’été 2018 après avoir reçu un courriel qui semblait provenir du directeur général de la municipalité, Steve Kanellakos.

Le Département de la justice américain indique qu’il s’agit du modus operandi de ce groupe de fraudeurs qui piratait le compte courriel d’individus pour inviter leurs victimes à virer des fonds dans divers comptes bancaires.

À LIRE AUSSI:

La trésorière de la Ville d'Ottawa a transféré 130 000$ à un fraudeur

La Ville d’Ottawa fraudée: une arrestation aux États-Unis, dit la police

Fraude à la Ville d'Ottawa: le maire réitère sa confiance