La Tribune
C’est dehors, en marchant, que la travailleuse sociale Marilyne Arpin mène ses consultations.
C’est dehors, en marchant, que la travailleuse sociale Marilyne Arpin mène ses consultations.

Une travailleuse sociale mise sur les bienfaits de la promenade en nature

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Dans la vie de Marilyne Arpin, la marche occupe beaucoup de place. Entre le faire dans ses temps libres et l’intégrer à son travail, il n’y avait qu’un pas, qu’elle a franchi avec bonheur cet hiver. La travailleuse sociale suggère maintenant à ses usagers des rencontres à l’extérieur, en pleine nature, pour reprendre leur souffle et s’alléger l’esprit.