Un cocktail météo rarement observé depuis 1920, les vents violents, la neige et la température glaciale ont forcé les autorités à fermer plusieurs routes, dimanche.

Une tempête hors du commun paralyse Québec [PHOTOS]

Une tempête hors du commun s’est abattue sur le Québec, dimanche. Les vents violents, la neige et la température glaciale ont forcé les autorités à fermer plusieurs routes. De nombreux accidents se sont produits dans la région de Québec. Les traversiers ont également été paralysés une grande partie de la journée et plusieurs vols ont été annulés ou retardés. Selon Environnement Canada, le retour à la normale est prévu mardi avec du soleil et des températures un peu moins froides.

Vers 16h, le ministère des Transports avait dû fermer dans les deux directions les autoroutes 20 entre Lévis et Rivière-du-Loup, la route 132 entre Lévis et Montmagny et entre Saint-Denis-de-La-Bouteillerie et Rivière-du-Loup, ainsi que la route 185 entre le Nouveau-Brunswick et Rivière-du-Loup dans les deux directions. Plusieurs tronçons des routes 173, 275, 279 et 281 ont été aussi fermés dans la Chaudière-Appalaches.

À Québec, l’autoroute Dufferin-Montmorency a été fermée, entre le boulevard François-De Laval et la côte de la Potasse, dans les deux directions. Un accident entre une voiture et une déneigeuse a aussi forcé la fermeture du pont de l’Île-d’Orléans dans les deux directions. 

Toutes les équipes étaient à pied d’œuvre pendant la tempête pour rendre les routes le plus sécuritaires possible.

La route 138 a été interdite aux poids lourds entre Boischatel et Port-Cartier sur la Côte-Nord. Le ministère des Transports a également conseillé aux automobilistes d’emprunter l’autoroute 20 au lieu de l’autoroute 40 entre Québec et Montréal. «Idéalement, on demande aux gens de reporter leurs déplacements, s’il n’y a pas d’urgence. La visibilité est quasiment nulle à plusieurs endroits au Québec. Toutes les équipes sont à pied d’œuvre actuellement. C’est difficile parce que les températures sont basses, donc les fondants sont moins efficaces. Aussi, c’est une neige poudreuse, donc c’est plus difficile à déblayer», a expliqué le porte-parole du Ministère, Marc-André Pelchat.

Les traversiers entre Lévis et Québec, Matane et Baie-Comeau et Saint-Joseph-de-la-Rive et L’Isle-aux-Coudres sont restés à quai. La traverse Québec-Lévis a toutefois repris ses activités en début de soirée dimanche. La traverse entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine, elle, fonctionnait, mais avec un service réduit.

À l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, les retards ont principalement été occasionnés par les mauvaises conditions météorologiques une fois à destination. «La piste d’atterrissage est dégagée, donc les avions atterrissent et décollent bien. Mais effectivement, ça ralentit un peu les opérations, toute cette neige. En raison de ce qui se passe dans les autres aéroports, il y a des vols qui ont dû être annulés ou retardés», a expliqué la conseillère aux communications Laurianne Lapierre.

De nombreux accidents 

Les automobilistes ont dû faire face à des conditions routières exécrables et plusieurs accidents ont été rapportés par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et la Sûreté du Québec (SQ), mais heureusement, sans blessés graves.

Sur le territoire de la Ville de Québec, le SPVQ a comptabilisé 23 accidents entre 7h et 18h, dont un avec des blessures mineures.

Sur l’autoroute 20 entre Lévis et Saint-Apollinaire, dans le secteur de Saint-Nicolas, un autobus transportant une trentaine de passagers est entré en collision avec une déneigeuse à cause de la visibilité quasiment nulle. Personne n’a été blessé.

Un accident impliquant plusieurs véhicules a aussi eu lieu sur l’autoroute Laurentienne plus tôt dans la journée. Plusieurs sorties de route ont aussi été signalées par la SQ.

Il fallait être brave et bien habillé pour affronter les éléments qui se sont déchaînés dimanche sur Québec.

Retour à la normale mardi

Selon Environnement Canada, Québec a reçu plus de 15 cm de neige. Au sud du fleuve, les précipitations ont dépassé les 20 cm. «Les vents et la poudrerie vont se poursuivre toute la soirée et la nuit. Lundi, ça va se calmer peu à peu, mais il y aura encore des rafales en direction nord-ouest et de la neige par intermittence», a mentionné le météorologue Alexandre Parent.

Les déplacements resteront difficiles lundi matin. Le thermomètre affichera – 29 °C avec le facteur de refroidissement éolien. Le retour à la normale est prévu mardi avec du soleil.

Selon Environnement Canada, Québec a reçu plus de 15 cm de neige. Les déplacements s’annonçaient difficiles lundi matin.