En tout, de 20 à 35 centimètres de neige étaient attendus dans la grande région de Québec d’ici lundi, alors que la neige devait tomber jusqu’en matinée.

Une nouvelle tempête frappe le Québec

Après quelques jours de répit, la neige a repris ses droits sur Québec dimanche, où un avertissement de tempête hivernale a été émis par Environnement Canada. Les automobilistes ont été invités à redoubler de prudence sur les routes de la région, où la circulation se faisait difficile en fin de soirée.

En tout, de 20 à 35 cm de neige étaient attendus dans la grande région de Québec d’ici lundi, alors que la neige devait tomber jusqu’en matinée. Une neige parfois forte avec de la poudrerie par endroits. Seulement dimanche soir, la région devait recevoir une dizaine de centimètres de neige. Les précipitations étaient accompagnées par des vents du nord-est de 30 km/h, avec des rafales de 60 km/h venant du sud-ouest, en journée, et à 30 km/h avec des rafales de 60 km/h, vers minuit.

Lundi, la neige et la poudrerie devaient continuer de s’abattre sur la région avec une accumulation de deux à quatre centimètres. Les vents du sud-ouest devaient quant à eux souffler à 30 km/h avec des rafales de 60 km/h. Le mercure devait en outre descendre pour  atteindre -11 °C en après-midi avec un refroidissement éolien de - 20 °C.

La neige doit cesser dans la nuit de lundi à mardi, mais il y aura encore de risques de poudrerie à certains endroits. Les vents d’ouest souffleront à 30 km/h avec des rafales de 60 km/h. Il fera jusqu’à - 30 °C avec le facteur éolien dans la nuit.

Conditions routières difficiles 

La Sûreté du Québec a rapporté plusieurs sorties de route, mais sans conséquence grave, dimanche. 

Le ministère des Transports a fermé la route 216 entre la 281, à Saint-Philémon, et la 279, à Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, en direction ouest et est, pour une durée indéterminée avec des conditions météorologiques difficiles.

La circulation était interdite aux véhicules lourds sur la route 138 entre Baie-Sainte-Catherine et Beaupré, direction ouest et est, ainsi que la route 381 entre Saint-Urbain et Saguenay (secteur La Baie), direction sud et nord pour une durée indéterminée. 

Sur l’ensemble du réseau, la visibilité était réduite ou nulle. 

Verglas ailleurs

Dans le grand Montréal, en Outaouais et en Montérégie, des précipitations de pluie verglaçante ont persisté jusqu’en mi-journée, dimanche.

Le mercure a ensuite monté au-dessus du point de congélation et entraîné une courte période de pluie, a indiqué l’agence météorologique. Les précipitations devaient reprendre sous la forme de faible neige en soirée.

L’Abitibi, la Mauricie et la région de Québec recevaient pour leur part de la neige durant la journée. En fonction des secteurs, Environnement Canada prédisait qu’il en tomberait entre 15 et 35 centimètres.

À 10h, 76 vols avaient été annulés à l’aéroport Montréal-Trudeau, soit 42 départs et 34 arrivées.

L’aéroport avait estimé que ses pistes étaient «parfaitement opérationnelles» puisque des équipes étaient au travail en tout temps, a résumé Anne Marcotte, une porte-parole d’Aéroports de Montréal, lors d’une conversation téléphonique avec La Presse canadienne.

Mme Marcotte a expliqué que les systèmes météorologiques avaient d’abord touché l’ensemble du nord-est américain et que l’aéroport de Montréal dépendait des décisions d’autres aéroports. Pour preuve, elle a souligné qu’aucun vol prévu vers des destinations soleil n’avait été annulé.  Avec La Presse canadienne