Des membres du personnel du bureau du coroner ont placé sur une civière le corps d’une femme tuée par son chien à Chaswood, en Nouvelle-Écosse.  
Des membres du personnel du bureau du coroner ont placé sur une civière le corps d’une femme tuée par son chien à Chaswood, en Nouvelle-Écosse.  

Une femme tuée par son chien en Nouvelle-Écosse

MIDDLE MUSQUODOBOIT, N.-É. - Une femme tuée par un chien dans une communauté rurale au nord-est de Halifax, mardi, était propriétaire de l’animal, selon un politicien local.

Le conseiller municipal Steve Streatch a appris de résidents que la femme promenait son chien dans la communauté rurale de Chaswood, dans la vallée de Musquodoboit, en Nouvelle-Écosse, quand l’animal s’est retourné contre elle. La femme avait récemment emménagé dans la région, a indiqué M. Streatch.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) affirme que le chien, décrit comme un pitbull, a été tué par la suite, heurté par un véhicule.

«Le pitbull a été retrouvé (...) et il est mort», a indiqué la caporale Lisa Croteau. «Les circonstances entourant l’appel initial et la mort du chien font l’objet d’une enquête.»

Les policiers avaient demandé plus tôt mardi matin aux résidents de demeurer à l’intérieur pendant que les agents recherchaient le chien, qui était en liberté et décrit comme dangereux.

Le chien, recouvert d'une toile, a été retrouvé et abattu la journée même du drame.

La vallée de Musquodoboit est surtout connue pour l’agriculture et la foresterie. «Tout le monde se connaît ici», a déclaré le conseiller municipal. «C’est une communauté calme et agréable. C’est une situation tellement tragique et inhabituelle.»

M. Streatch rappelle que ce drame ajoute au chagrin que beaucoup de gens ressentent dans la région après une série de tragédies qui ont frappé la Nouvelle-Écosse depuis quelques semaines, notamment la tuerie qui a fait 22 morts les 18 et 19 avril.