Un homme accusé d’avoir braqué une succursale bancaire à Ottawa vendredi dernier a commis son crime en respectant la mesure de distanciation physique liée à la COVID-19, a constaté la police.
Un homme accusé d’avoir braqué une succursale bancaire à Ottawa vendredi dernier a commis son crime en respectant la mesure de distanciation physique liée à la COVID-19, a constaté la police.

Un voleur respecte la distanciation physique

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un homme accusé d’avoir braqué une succursale bancaire à Ottawa vendredi dernier a commis son crime en respectant la mesure de distanciation physique liée à la COVID-19, a constaté la police.

Selon le Service de police d’Ottawa (SPO), le suspect a fait la file à l’extérieur de l’immeuble du secteur du 100, rue Rideau, «conformément au protocole lié à la pandémie».

Une fois à l’intérieur, le suspect a présenté un billet au commis qui indiquait qu’il exigeait de l’argent, a expliqué le SPO dans un communiqué.

L’homme est reparti avec un montant d’argent qui n’a pas été divulgué.

La police a été en mesure de déterminer où se trouvait le suspect, qui fut appréhendé sans incident.

L’individu, Davis Morris, 58 ans, d’Ottawa, a été inculpé de vol qualifié. Il a comparu dimanche. Les informations policières ne disent pas si l’homme portait un masque à l’intérieur de la banque.

Rappelons que les consignes sanitaires exigent le porte du couvre-visage dans les endroits publics fermés.