«S'il y avait eu des gens à l'intérieur, ils auraient pu être blessés ou tués», a affirmé Jean-Claude Daignault, vice-président exécutif de la Fraternité des constables du contrôle routier du Québec (FCCRQ)

Un tireur prend pour cible Hydro-Québec en Outaouais

L'inquiétante cavale d'un homme qui a ouvert le feu avec une arme de gros calibre sur une quinzaine de cibles en Outaouais ce printemps a perturbé les exportations d'électricité vers l'Ontario, entraînant des pertes importantes pour Hydro-Québec, a appris La Presse.

Ses balles ont atteint une importante tour de télécommunications de la société d'État située près de Gatineau. Trois corps de police ont ouvert une enquête sur cette série noire.

Les motivations et le modus operandi du responsable demeurent flous, mais les conséquences de ses actes sont claires: en plus de la tour d'Hydro-Québec endommagée, des postes de contrôle autoroutiers ont été canardés, tout comme des installations de Bell et de Vidéotron. Des commerces ont aussi été ciblés.

Lire la suite sur lapresse.ca