Clément Péloquin a été arrêté plus tôt cette année par la Sûreté du Québec.

Un présumé agresseur sexuel de Chénéville aurait fait des victimes ailleurs au Québec

Un résident de Chénéville, en Outaouais, pourrait avoir fait des victimes à travers le Québec, pour des crimes sexuels survenus à la fin des années 90 et au début des années 2000.

La Sûreté du Québec (SQ) affirme que Clément Péloquin, 55 ans, aurait commis une série de crimes sexuels à Lac-Simon, près de son actuel lieu de résidence, ainsi qu’à Longueuil et à Saint-Jean-sur-Richelieu, entre les années 1998 et 2010.

La Division des enquêtes de la MRC Papineau a arrêté le suspect le 1er mars.

Il a comparu au palais de justice de Gatineau sous des chefs de contacts sexuels, d’incitations à des contacts sexuels et d’exploitation sexuelle sur des personnes de moins de quatorze ans. Péloquin a été libéré avec plusieurs conditions à respecter.

La SQ n’écarte pas la possibilité que cet individu ait fait d’autres victimes. Le public peut transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.