Le Canada compte maintenant quatre cas confirmés du nouveau coronavirus.
Le Canada compte maintenant quatre cas confirmés du nouveau coronavirus.

Un nouveau cas de coronavirus est identifié en Ontario

TORONTO - Le Canada compte maintenant quatre cas confirmés du nouveau coronavirus, bien que les responsables de la santé disent que le dernier cas ontarien est bénin et qu'il n'y a aucun indice d'un risque accru pour le public.

Une femme dans la vingtaine, étudiante à l'université de London, en Ontario, est revenue au Canada depuis la région touchée par l'épidémie en Chine le 23 janvier, ont indiqué vendredi des responsables de la santé de l'Ontario, précisant qu'elle n'avait montré aucun symptôme avant le lendemain.

«Les protocoles et les procédures ont été parfaitement suivis, de manière à ce qu'il n'y ait aucun risque pour les Ontariens ou le système de santé dans ce processus», a déclaré le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario.

Selon M. Williams, les premiers tests en Ontario ont montré des résultats négatifs pour cette patiente, mais les examens effectués au Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg sont revenus «faiblement» positifs.

Les autorités disent que la femme n'a présenté aucun symptôme à son retour au Canada, qu'elle a seulement quitté son domicile pour aller à l'hôpital et que le personnel portait un équipement de protection.

«Le sentiment est que la charge virale était également très faible, a-t-il indiqué, faisant référence à la quantité du virus chez cette personne. Néanmoins, pour être minutieux et prudent, elle doit être présentée comme un cas positif.»

La Dre Vanessa Allen, chef de la microbiologie médicale du laboratoire de Santé publique Ontario, a expliqué que les examens évoluent et que le laboratoire de l'Ontario réalise deux tests sur l'échantillon, comparativement à cinq au laboratoire national. Tous les autres cas négatifs de l'Ontario ont été testés de nouveau à l'aide d'un examen plus sensible et restent négatifs, a-t-elle indiqué. Le laboratoire national a presque fini les examens additionnels de ces échantillons, et n'a trouvé aucun autre positif, a déclaré Mme Allen.

La Dre Barbara Yaffe, médecin hygiéniste en chef adjointe de l'Ontario, a indiqué qu'une personne est considérée comme indemne du virus à la suite de deux tests négatifs espacés d'au moins 24 heures.

Plus tôt dans la journée, un hôpital de Toronto a donné son congé à un homme qui constituait le premier cas confirmé du nouveau coronavirus au Canada.

Le Sunnybrook Health Sciences Centre dit qu'il se rétablit maintenant à la maison avec sa femme, également rendue malade par le virus.

L'autre cas confirmé au Canada est une personne en Colombie-Britannique, qui a également été isolée à la maison. Cette affaire est aussi liée à des voyages récents.

Le nouveau coronavirus a désormais infecté près de 10 000 personnes dans le monde et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l'épidémie était une urgence de santé publique de portée internationale.

L'OMS a déclaré que la plupart des personnes atteintes de la maladie avaient des cas plus bénins, et que 20 % des gens avaient présenté des symptômes graves. Les symptômes comprennent de la fièvre et de la toux, et dans les cas graves, de la difficulté à respirer et une pneumonie.